En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Qui sommes nous ?

Journal VVV

Accompagt. des aînés

Art et Détente

Informatique

Langues étrangères

 ↑  

Sport et Randonnée

Portabilité téléphone

Portabilité du numéro de téléphone : Le fixe se calque sur le mobile

Depuis le 1er octobre 2015, l’Arcep (l’autorité de régulation des télécoms) a imposé la portabilité pour les numéros de téléphone fixes. Les internautes qui souhaitent changer de Fournisseur d'Accès Internet (FAI) et conserver leur numéro doivent obligatoirement se procurer un relevé d’identité opérateur (RIO) en composant le 3179 depuis la ligne concernée, ou obtenir ce RIO depuis n’importe quelle autre ligne en composant un numéro spécifique mis à disposition par votre FAI. Censé sécuriser la portabilité, ce RIO ne parvient pourtant pas à empêcher tous les couacs.

Il vous suffira ensuite de souscrire un nouvel abonnement auprès du FAI de votre choix et de communiquer au nouvel opérateur à la fois votre numéro de téléphone fixe et le RIO en votre possession. Quelques jours plus tard, la ligne basculera chez le nouvel opérateur. Vous n’aurez alors qu’à remplacer le matériel (box et décodeur principalement) de l’ancien opérateur par celui que vous aura fait parvenir le nouveau FAI. Vous pourrez ainsi continuer à téléphoner et à être appelé avec le même numéro. Surtout, vous n’aurez pas à résilier votre ancien abonnement. Le nouvel opérateur s’en chargera à votre place.

Cette nouvelle procédure, est censée à la fois simplifier et sécuriser le processus de conservation du numéro. Tout d’abord, le client devra bien faire attention à ne pas résilier lui-même l’abonnement car cela risquerait de faire échouer la portabilité. Ensuite, si le nouvel opérateur se charge de résilier l’abonnement principal et les services associés, le client devra penser à mettre fin à certains services annexes qu’il ne souhaiterait pas conserver, notamment les offres de télé payante (Canal Plus, BeIN Sport, etc.). Il devra par ailleurs penser à retourner à son ancien FAI le matériel en sa possession et payer les éventuels frais dus à son FAI (frais de résiliation, frais liés à la période d’engagement, etc.). Enfin, dernier élément : si l’obtention du RIO est gratuite et si l’ancien FAI ne peut facturer la portabilité, le nouveau FAI, lui, est tout à fait en droit de faire payer. La conservation du numéro.

Le cas particulier du déménagement

Si elle fonctionne aussi bien pour les numéros géographiques (commençant par 01, 02, 03, 04 ou 05) que non géographiques (commençant par 09), la portabilité n’est pas toujours possible lorsque le changement d’opérateur coïncide avec un déménagement. Ainsi, vous ne pourrez conserver votre numéro géographique que si emménagez dans la même zone de numérotation élémentaire (ou ZNE). C’est le cas si vous restez sur la même commune. Dans le cas contraire, vous risquez fort de changer aussi de ZNE, et donc de devoir changer de numéro. Les numéros en 09, quant à eux, peuvent être conservés quelle que soit la ZNE, à condition de rester en France métropolitaine ou dans le même département d’outre-mer.

Des numéros qui se perdent

Tout ne se passe pas toujours comme prévu, comme par exemple pour Jean-Philippe. La nouvelle procédure de portabilité fixe, c’est un peu ce qui l'a décidé à changer de fournisseur d’accès à Internet.Ce client de SFR a sauté le pas et s’est abonné à l’offre Miami de Bouygues Télécom. Le nouveau FAI devait s’occuper de tout. Jean-Philippe n’avait qu’à lui transmettre le relevé d’identité opérateur (RIO) fourni par son ancien opérateur, ce qu’il a fait. Pourtant, rien ne s’est déroulé comme prévu : « Lorsque j’appelais Bouygues pour avoir des explications, on me disait que mon ancien opérateur refusait de céder la ligne. Finalement, j’ai dû résilier moi-même mon abonnement auprès de SFR ». Premier couac. « Une fois la ligne activée, tout fonctionnait, excepté mon ancien numéro. Quand on le composait, un message indiquait que la ligne n’était pas attribuée. Puis  le service client m’a appris que ma demande de portabilité avait été annulée ». Deuxième couac. « Pour couronner le tout, j’ai appris que mon numéro avait été rendu à Orange alors qu’il aurait dû être conservé pendant 40 jours. Je n’ai pas pu le récupérer ». Troisième couac.

Dominique aussi a rencontré des soucis quand il a voulu changer de FAI. Une semaine après le basculement de sa ligne, son numéro n’avait toujours pas été porté. « J’ai contacté à plusieurs reprises le service client, mais à chaque fois, sa réponse était très vague. On me disait que ce serait fait "sous 48 heures", "ce soir avant minuit" ou bien qu’on ne pouvait pas me donner de date. En attendant, nous étions injoignables sur notre fixe ».

La nouvelle procédure étant encore récente, il est trop tôt pour savoir si elle a permis de diminuer le nombre de litiges liés à la portabilité fixe.

D'après les Lettre Que Choisir 20 octobre 2015, 26 janvier 2016


Date de création : 03/02/2016 16:30
Catégorie : -
Page lue 344 fois

Photos

Agenda VVV

Astuces Informatique

Techniques Photos

Calendrier

Visites

 46091 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Portabilité téléphone
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Droits d'auteurs et de copyrights :  

Tous les textes et images de ce site sont protégés par les droits d'auteurs et de copyrights. La reproduction et exploitation de ces textes et images sont strictement interdites sans un accord écrit au préalable.
La demande est a faire auprès du webmaster.

Association VVV, 9 Allée du Presbytère, 50530 St Jean-le-Thomas ou https://vvv50530.fr (contact)