En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Billets -

Coronavirus : Attention aux arnaques  

Gare aux arnaques qui prolifèrent sur fond de Coronavirus

Gare à la collecte frauduleuse des données
Alors que la vente en ligne de masques ou de gels hydroalcooliques à des prix abusifs est peu à peu en train de résorber, les tentatives de phishing via des messages (mail, SMS, chat...) ou des appels téléphoniques se multiplient. Parmi les faits remarquables récemment, on peut mentionner les générateurs d’attestation de sortie. Il s’agit d’un formulaire en ligne qu’il faut remplir à l’aide de son clavier avec son nom, prénom, adresse et signer une fois le motif officiel de sortie coché. Ce formulaire est l’occasion pour les escrocs de collecter les données personnelles des Français très utiles pour usurper leur identité.
La plateforme de cybermalvieillance du gouvernement met aussi en garde contre les sites internet qui se font passer pour un site officiel et attirent les internautes avec une promesse de remboursement, d’une confirmation de commande, d’un colis en attente, d’un problème de sécurité…

Attention aux arnaques à la désinfection    
Les services de la ville Sevran (Seine-Saint-Denis) ont reçu plusieurs plaintes d’habitants concernant de faux agents qui se présentent à leur domicile et affirment être envoyés par la mairie pour désinfecter les logements. Il s’agit de cambrioleurs qu’il ne faut surtout pas laisser entrer chez soi. Le même procédé a été noté à Paris dans le 16e arrondissement et en Occitanie.

Multiplication des faux appels aux dons
De nombreux appels aux dons et autres cagnottes sur fond de coronavirus ne manquent pas d’être lancés pour faire face aux difficultés individuelles ou collectives engendrées par la situation. Avant de verser des fonds, il faut s’assurer de la réalité de la collecte auprès de l’organisme mentionné.

  • Garder à l’esprit que les réseaux sociaux ou les forums sont des véhicules efficaces pour les fausses informations, les rumeurs infondées, et les remèdes farfelus.

Arnaque aux faux contrôles

La gendarmerie nationale alerte sur des individus malintentionnés qui se servent de brassards non réglementaires de police et de gendarmerie pour contrôler les passants et leur réclamer le paiement immédiat des amendes en espèces.

Ne payez jamais l’amende de 135 € sur place
Face à la recrudescence de ce type d’arnaques, il faut rappeler que la gendarmerie et la police nationale dressent toujours un procès-verbal papier ou électronique et que l’amende est envoyée par voie postale. En cas de doute, il est possible de demander à l’agent de présenter sa carte professionnelle. Il est également recommandé de ne pas payer l’amende sur place et d‘appeler la police pour signaler les escrocs.

Voir également dans Infos Conseils ---> Santé les 2 rubriques Coronavirus : 2 articles transmis par Martine Picard (A lire pour votre information)

Gare aux arnaques qui prolifèrent sur fond de Coronavirus

Gare à la collecte frauduleuse des données
Alors que la vente en ligne de masques ou de gels hydroalcooliques à des prix abusifs est peu à peu en train de résorber, les tentatives de phishing via des messages (mail, SMS, chat...) ou des appels téléphoniques se multiplient. Parmi les faits remarquables récemment, on peut mentionner les générateurs d’attestation de sortie. Il s’agit d’un formulaire en ligne qu’il faut remplir à l’aide de son clavier avec son nom, prénom, adresse et signer une fois le motif officiel de sortie coché. Ce formulaire est l’occasion pour les escrocs de collecter les données personnelles des Français très utiles pour usurper leur identité.
La plateforme de cybermalvieillance du gouvernement met aussi en garde contre les sites internet qui se font passer pour un site officiel et attirent les internautes avec une promesse de remboursement, d’une confirmation de commande, d’un colis en attente, d’un problème de sécurité…

Attention aux arnaques à la désinfection    
Les services de la ville Sevran (Seine-Saint-Denis) ont reçu plusieurs plaintes d’habitants concernant de faux agents qui se présentent à leur domicile et affirment être envoyés par la mairie pour désinfecter les logements. Il s’agit de cambrioleurs qu’il ne faut surtout pas laisser entrer chez soi. Le même procédé a été noté à Paris dans le 16e arrondissement et en Occitanie.

Multiplication des faux appels aux dons
De nombreux appels aux dons et autres cagnottes sur fond de coronavirus ne manquent pas d’être lancés pour faire face aux difficultés individuelles ou collectives engendrées par la situation. Avant de verser des fonds, il faut s’assurer de la réalité de la collecte auprès de l’organisme mentionné.

  • Garder à l’esprit que les réseaux sociaux ou les forums sont des véhicules efficaces pour les fausses informations, les rumeurs infondées, et les remèdes farfelus.

Arnaque aux faux contrôles

La gendarmerie nationale alerte sur des individus malintentionnés qui se servent de brassards non réglementaires de police et de gendarmerie pour contrôler les passants et leur réclamer le paiement immédiat des amendes en espèces.

Ne payez jamais l’amende de 135 € sur place
Face à la recrudescence de ce type d’arnaques, il faut rappeler que la gendarmerie et la police nationale dressent toujours un procès-verbal papier ou électronique et que l’amende est envoyée par voie postale. En cas de doute, il est possible de demander à l’agent de présenter sa carte professionnelle. Il est également recommandé de ne pas payer l’amende sur place et d‘appeler la police pour signaler les escrocs.

Voir également dans Infos Conseils ---> Santé les 2 rubriques Coronavirus : 2 articles transmis par Martine Picard (A lire pour votre information)

Fermer

Publié le 07/04/2020 14:24   |